UA-113235917-1
Volt (V)
Moulin David Place des Quatre-Vents 01220 DIVONNE-LES-BAINS      FRANCE
Unité SI de force électromotrice et de différence de potentiel ou tension électrique (symbole V), équivalant à la différence de potentiel qui existe entre deux points d’un fil conducteur parcouru par un courant constant de 1 ampère, lorsque la puissance dissipée entre ces deux point est égale à 1 watt.
Alessandro VOLTA (1745 - 1827)
Avec ce personnage, né à Côme, on est directement dans le domaine des sciences : celui de la physique, ce qui justifie pleinement sa présence dans une rubrique consacrée à l’électricité. Contrairement à nombre des membres de sa famille, le jeune Volta n’optera pas pour une « carrière » religieuse. Son destin à lui, ce sera l’électricité, même si ses premiers maîtres ont été les Jésuites. A 18 ans déjà, il entretient une correspondance avec l’abbé Nollet, grand spécialiste des phénomènes électriques du 18ème siècle. Volta sera professeur à l’école royale de sa ville puis professeur à l’université de Pavie. Il voyagera beaucoup en Europe et viendra notamment à Genève et Ferney. Il rencontrera Lavoisier et Laplace, puis Horace B. de Saussure et Voltaire. Volta a réalisé beaucoup de choses dans le domaine de l’électricité et des gaz mais ce qui reste indubitablement attaché à son nom, c’est la pile électrique qu’il mit au point en 1800. Ce que l’on sait peut-être moins, c’est qu’en l’honneur de Volta, on adopta en 1881, l’unité de « volt » dérivée de son nom. Une belle reconnaissance. Volta décède en 1827 après une vie passée au service de la science. 1827, c’est aussi l’année où décède van Beethoven, le compositeur. Une autre « grosse pointure »...