UA-113235917-1
hertz (Hz) Un hertz - Hz - est une unité de mesure correspondant au nombre de fois qu’un phénomène se répète en l’espace d’une seconde.
Moulin David Place des Quatre-Vents 01220 DIVONNE-LES-BAINS      FRANCE
Heinrich  HERTZ (1857 - 1894) Fils d’un écrivain et sénateur, et de Anna Elizabeth Pfefferkorn, Le jeune Heinrich est bachelier en 1875 et va travailler à Francfort dans l’administration des Travaux publics. Il continue ensuite ses études dès 1877 à Dresde, à l’institut polytechnique puis à Munich. Il se rendra ensuite à Berlin à l’institut de physique et sera l’élève de Kirchhoff et von Helmholtz. Hertz travaillera sur les théories de Maxwell, de Weber et de von Helmholtz tout en étant professeur à l’école polytechnique de Karlsruhe dès 1885. Ses travaux le conduiront à la découverte des ondes électromagnétiques. Il a vérifié expérimentalement la théorie de Maxwell qui postulait que la lumière est une onde électromagnétique. On raconte qu’Hertz présenta le contenu des sa découverte à un parterre d’étudiants. A la question de savoir s’il y aurait des applications pratiques générées par les ondes électromagnétiques, Hertz aurait répondu : « Aucune »… Pourtant, en 1894, après le décès de Hertz – il avait 36 ans – le physicien Oliver Lodge réalisa une expérience démontrant la nature « quasi optique des ondes hertziennes », et surtout qu’on peut les détecter à distance. Un peu plus tard, Guglielmo Marconi fabriquera le premier émetteur sans fil et améliore le télépgraphe, notamment grâce à des expériences à Bologne et Salvan dans le Valais, en Suisse. Tous les anciens se souviennent encore de ce que signifie la TSF… Malgré le relatif pessimisme de Hertz quant à l’utilisation des ondes électromagnétiques et lui qui n’y voyait aucune utilisation pratique, les ondes électromagnétiques ont complètement envahi notre quotidien aujourd’hui à tel pont que certaines personnes souffrent physiquement de ce rayonnement devenu désormais de plus en plus suspect d’altérer notre santé, aux dires de certains experts. Mais tout cela n’a pas empêché Heinrich Hertz d’être le récipiendaire de la médaille Rumford, une des plus prestigieuses qui soient, couronnant des travaux exceptionnels dans le domaine des sciences.