UA-113235917-1
LE MOULIN DAVID
Moulin David Place des Quatre-Vents 01220 DIVONNE-LES-BAINS      FRANCE
L’eau à Divonne Dès   le   1er   siècle,   l’eau   de   Divonne   est   utilisée   par   les Romains   installés   à   Nyon.   Nyon   abrite   alors   les   vaillants   « retraités   »   officiers   de   l’armée   romaine   de   Jules   César. Ceux-ci    viennent    chercher    l’eau    de    Divonna    pour    ses qualités      apaisantes      et      relaxantes.      Les      Romains construisent   un   aqueduc   reliant   Divonne   à   Nyon   dont   on   a découvert le tracé lors de nouvelles constructions. L’eau    présente    à    Divonne    permet    le    développement    de l’habitation,     de     l’agriculture…     Au     15ème     siècle,     des moulins   prennent   place   le   long   de   la   rivière   «   La   Divonne   » et   permettent   le   développement   de   nombreuses   activités (agricoles, papeterie, scierie…) 1800   ans   après   les   Romains,   de   nombreux   français   et   européens   redécouvrent   les   vertus   de   l’eau de   Divonne   et   la   ville   accueille   ses   premiers   curistes.   En   1892,   Divonne   devient   «   Divonne-les- Bains ». Le thermalisme va développer la ville et permettre de l’éclairer. L’arrivée de l’électricité – une des premières villes françaises Parmi    les    moulins    installés    le    long    de    la    rivière,    le    moulin    David    jusqu’ici    moulin    à    blé,    va permettre   de   produire   de   l’électricité.   La   force   de   l’eau   actionne   la   roue   du   moulin   qui   fait   tourner une dynamo et permet de fournir du courant en plein centre-ville de Divonne. En   1888,   sous   l’impulsion   de   la   Société   des   Bains,   la   roue   du   moulin David    est    remplacée    par    deux    turbines.    Au    fil    du    temps    et    des améliorations     de     l’installation,     cela     permettra     de     produire     de l’électricité   pour   les   thermes   bien   entendu   mais   aussi   le   golf,   les grands hôtels…   En   1993,   l’opérateur   national   Edf   viendra   mettre   fin   à   l’utilisation   du Moulin   David   en   privilégiant   le   recours   aux   grandes   installations   centrale nucléaire du Bugey, barrage de Génissiat… À   la   fin   du   XXème   siècle,   le   moulin   David   est   à   l’abandon   mais   une équipe   de   passionnés   fera   renaître   l’ensemble   des   installations   du moulin.          Ces     dernières     sont     aujourd’hui     en     parfait     état     de fonctionnement pour la plus grande joie des visiteurs.   Sur   ce   même   lieu,   la   Commune   de   Divonne-les-Bains   investira   en parallèle   dans   une   aqualienne   faisant   ainsi   cohabiter   la   plus   ancienne centrale   hydroélectrique   de   France   avec   la   première   aqualienne   en exploitation en France. cliquer sur les vignettes pour les agrandir
Place des Quatre-Vents Turbine Moulin David